accueil

dabrigeoncréation

PAGES SUR UNE AVENTURE ARDÉCHOISE 

Bannière officielle

LE TOUR DU MONDE EN BATEAU

   Sponsors Pages suivantes

Deux ans de mer au programme (DL 10/08/2002)

VIVIERS.  Pierre et Roger, deux Albenassiens viennent de quitter sur leur voilier Océania, le port de Viviers pour un périple autour du monde de deux ans, avec cinq transocéaniques au programme

 

Pierre Sublime et Roger Ferber , tous deux âgés de cinquante ans ont quitté, dimanche dernier, le port de Viviers (07 ) pour un périple autour du monde qui devrait durer deux ans.

Six années de préparation, pour deux d'expédition.

Un dériveur lesté de 12 mètres

acheté en 1996, amélioré et aménagé au fil du temps leur permettra de réaliser un rêve.  Pour Roger ,l 'équipier, pas de problème puisqu'il est retraité de la gendarmerie.  Pour Pierre, responsable de coopérative agricole, c'est un congé de deux années sabbatiques qu'il lui aura fallu prendre jusqu'en juillet 2004.Pierre a commencé la voile il y a vingt ans, comme cela se fait traditionnellement, par -le « lave-cul »,c'est-à-dire le dériveur 420 à Palavas.  Du voilier de sport non habitable, il est ensuite passé à l'habitable depuis douze ans par le: biais de stages, qui lui ont permis  de devenir moniteur depuis dix ans pour les croisières hauturières.  Pas le moindre week-end, pas la moindre semaine de vacances sans être sur l'eau.  Pour Roger, il embarque pour apprendre un peu plus.  Passionné de voile lui aussi -il faut l'être dans ce cas-, il aura navigué de nombreuses fois avec son frère en Méditerranée.

« Un voyage calculé en fonction des courants » dit Pierre, parce que deux nœuds ajoutés à la vitesse c'est toujours ça de pris. (1 nœud = 1 mile nautique à l'heure, soit 1852 m ).  Ce qui pourrait porter la vitesse moyenne d'Océania à 10 nœuds.  Et avant que le gulf-stream ne les ramène du Canada aux Açores dans deux ans, ils devraient avoir parcouru l'itinéraire suivant : Baléares, Gibraltar, Canaries, Maroc, Sénégal, Antilles, Panama, Galápagos, Polynésie (Marquises, Tahiti, Bora Bora), Fidji, Nouvelle Calédonie Juillet 2003), Australie, Bali, lie Maurice, Réunion, Madagascar, Le cap (fin 2003).  Ensuite une deuxième traversée de l'Atlantique vers le Brésil, en passant par l'île de Sainte Hélène, puis la Guyane, les Antilles, les Bermudes, New York et Québec en mai 2004.  Retour ensuite les Açores, le Portugal, et un tour de Corse s'il reste du temps.  S'il faut du temps pour un tel projet entre l'achat du bateau, les aménagements et la constitution d'une réserve pour fonctionner deux années durant, Pierre et Roger auront consacré ou consacreront 100 000 euros à l'achat et l'aménagement du bateau, et 1 000 euros par mois pour le fonctionnement durant ces deux années. 

 Côté matériel, ils ont toujours dans  leurs   raisonnements  joué les amiables compositeurs entre l'efficacité et le pratique de chaque chose.  Le dériveur lesté de 3,5 tonnes pourra avoir selon l'allure (sa position par rapport au vent), un tirant d'eau de 1,20 ni à 2,50 mètres.  Il disposera d'un génois à enrouleur (voile d'avant), un spinnaker (voile bombée triangulaire d'avant), une trinquette (voile pour tempête), une grand voile avec 3 bandes de ris pour pouvoir réduire la prise au vent et la gîte.  Il sera également muni de deux pilotes automatiques, d'une éolienne, d'un groupe électrogène, de panneaux solaires, ainsi que de tous les équipements actuels nécessaires : VHF, navigation satellite, radar, sondeur, loch (vitesse).  A chaque escale, il pourra embarquer 300 litres d'eau pour l'alimentation, et la même quantité de gasoil pour alimenter le moteur 3 cylindres Yanmar de 23 ch.  Nombre d'éléments de navigation sont en double exemplaire, car côté sécurité, les deux équipiers n'ont pas lésiné: Cartes de navigations et programmes informatiques, gilets qui se gonflent lors d'une chute à l'eau... Rien n'aura été laissé au hasard. 

 Avant de visiter les 33 pays et de faire leurs 44 escales, les deux Albenassiens sont actuellement à Port Saint Louis du Rhône, où il leur faudra installer le mât avant de quitter la France à la fin de ce mois. 

 Pour suivre leur voyage, le site Internet : www.leduguesclin.com  vous permettra d'obtenir des informations, avec la possibilité de leur écrire : 

 letourdumonde @wanadoo.fr 

ou Pierre et Roger, Le tour du monde, www.leduguesclin.com

1 rue Henri Silhol, 07200 Aubenas.

François COOLEN

 

LES HOMMES

Autres photos

Pierre Sublime   

 Roger Ferber